Page d'accueil / Thèmes / Politique agricole et paiements directs

Politique agricole et paiements directs: arrêtons les paiements forfaitaires nuisibles

La Suisse soutient son agriculture avec d'énormes moyens financiers en comparaison avec les pays voisins. Cependant, seule une petite partie de ces montants, qui se chiffrent annuellement en milliards, sont utilisés pour les objectifs clairement définis dans l'article 104 de la Constitution sur l'agriculture. La plus grande partie est distribuée sous forme forfaitaire sans contrepartie concrète. Non seulement cela contredit la Constitution, mais cela nuit aussi à l'agriculture de plusieurs manières. Ainsi les exploitations agricoles suisses se retrouvent dans une situation de dépendance face à l'État, sans égal au niveau international, et en infligeant des préjudices sérieux à elles-mêmes et à l'environnement.
Depuis de nombreuses années, Vision Landwirtschaft montre ,dans des newsletters, des études ou des fiches info, quel désastre économique et écologique la politique agricole cause avec ses paiements forfaitaires si élevés et son soutien aux prix encore plus élevés en termes de montants. Cet argent public trop important entraîne les exploitations agricoles vers une production agricole trop chère, trop intensive, peu adaptée au marché, qui nuit à l'environnement, et qui est toujours plus dépendante de l'État.

Les coûts de production, aggravés par l'État, ont dépassé les recettes de la production pour la première fois en 2009, malgré la forte proctection aux frontières des prix à la production. Cela implique que depuis lors, les exploitations agricoles suisses sont en déficit avec leur production, soit leur véritable activité. Elles ne génèrent du revenu plus que grâce aux paiements directs.

Cette situation est un désastre économique pour l'agriculture, unique en ampleur au niveau international, que la politique agricole suisse a renforcé en jouant un rôle moteur comme principal responsable.

L'environnement et l'efficacité de la production subissent aussi des conséquences intolérables dues à cette politique. Le besoin en énergie de l'agriculture suisse est nettement plus grand qu'à l'étranger: pour la production d'une calorie alimentaire, nous avons besoin de 2,5 calories, en grande partie importées, d'électricité et de pétrole non renouvelable. La densité en tracteurs est beaucoup plus élevée que dans les pays voisins dans des conditions similaires. Quant aux émissions d'ammoniac, la Suisse pointe en tête au niveau mondial à cause du cheptel bien trop élevé et encouragé par l'État. Les valeurs admissibles selon la législation sont dépassées sur presque toutes les surfaces des zones agricoles.

Vision Landwirtschaft s'engage dans un travail d'information et avec des exigences concrètes et réalisables auprès des médias et des politiques pour une réforme de fond de la politique agricole suisse.
Nouvelles et contributions sur ce thème:
DOMAINE PUBLIC / ARTICLE DE JOURNAL 3.6. 2016

Sécurité alimentaire et développement durable

L’initiative populaire de l’USP pour la sécurité alimentaire a été soutenue par le Conseil national. Mais en a-t-on besoin ? Quelques pistes de réflexion sont données dans un post du Domaine Public.

Contributions relatives

VISION AGRICULTURE / NEWSLETTER 31.3. 2016

Valeur ajoutée négative de l’agriculture suisse

Quelle est la valeur ajoutée de l’agriculture suisse ? Elle est indiquée dans les comptes économiques suisses de la Confédération : 2,2 milliards de francs. Mais ce chiffre est trompeur et camoufle la situation économique réelle de l’agriculture car ni la protection à la frontière, ni les prestations d’intérêt général fournies par l’agriculture ne sont prises en compte. Une nouvelle étude montre ce à quoi devrait ressembler un calcul proche de la réalité qui se base sur les chiffres de la Confédération et de l‘OCDE. La différence avec les chiffres officiels se monte à plus de 3 milliards de francs.

Continuer
VISION AGRICULTURE / NEWSLETTER 8.3. 2016

Initiative pour la sécurité alimentaire: tromperie audacieuse

Pourquoi l’Union suisse des paysans lance une initiative et ne veut pas dire quels objectifs elle poursuit.

Continuer
VISION AGRICULTURE / FICHE INFO 1.3. 2016

Fiche Info Nr. 6, mars 2016: Données chiffrées concernant l'agriculture multifonctionnelle suisse

Quelle est la valeur ajoutée de l'agriculture suisse ? Elle est indiquée dans les comptes économiques suisses de la Confédération : 2,2 milliards de francs. Mais ce chiffre est trompeur et camoufle la situation économique réelle de l'agriculture car ni la protection à la frontière, ni les prestations d'intérêt général fournies par l'agriculture ne sont prises en compte. Les comptes économiques de l'agriculture conventionnels portent un titre trompeur.

La Fiche Info Nr. 6 de Vision Agriculture montre ce à quoi devrait ressembler un calcul proche de la réalité qui se base sur les chiffres de la Confédération et de l'OCDE. La différence avec les chiffres officiels se monte à plus de 3 milliards de francs. Par ailleurs, il est proposé, et calculé, une série d'autres indicateurs économiques pour l'agriculture multifonctionnelle suisse, comme la part des paiements directs qui rétribuent des prestations, ou le soutien l'agriculture dans l'ensemble (à l'exclusion des paiements pour des prestations) ainsi que la hauteur des coûts environnementaux de l'agriculture.

Documents

VISION AGRICULTURE / NEWSLETTER 17.2. 2016

Des corrections sont nécessaires pour les enveloppes financières 2018-21 destinées à l’agriculture!

La Confédération contrôle la répartition des dépenses agricoles avec les enveloppes financières destinées à l’agriculture. La procédure de consultation sur les enveloppes 2018-21 se termine le 18 février. Vision Agriculture rejette catégoriquement les réductions proposées par le Conseil fédéral pour les paiements directs axés sur les prestations et revendique à la place une réduction et une importante réallocation des „contributions à la sécurité de l’approvisionnement“ peu efficientes et préjudiciables.

Continuer
VISION AGRICULTURE / NEWSLETTER 12.10. 2015

Les élections façonnent aussi la politique agricole

Selon un récent sondage, la population suisse attend de l'agriculture suisse qu'elle continue sur la voie de la réforme de la politique agricole 2014-17 vers plus de durabilité. Le peuple élit en ce moment un nouveau Parlement. Cela influence aussi la direction que prendra la future politique agricole.

Continuer
OFFICE FÉDÉRAL DE L'AGRICULTURE / COMMUNIQUÉ DE PRESSE 10.9. 2015

Attentes stables de la population suisse par rapport à l’agriculture

Alors que certains milieux agricoles espèrent un retour en arrière de la politique agricole 2014-17 concernant les mesures écologiques, une enquête mandatée par l'Office fédéral de l'agriculture révèle que la population attend avant tout une exploitation écologique des surfaces et une production naturelle des denrées alimentaires. Cette tendance atteste qu'on accorde aujourd'hui plus de valeur à l'écologie qu'il y a huit ans.

VISION AGRICULTURE / NEWSLETTER 16.6. 2015

Participation à la politique agricole 2014-17: haute acceptation des paysans – manœuvre de freinage à l'Office fédéral de l'Agriculture

Les nouveaux programmes de prestations de la PA 2014-17 ont reçu un accueil favorable des paysans et paysannes – meilleur que ce qu'attendait la Confédération. C'est ce que montrent les chiffres présentés actuellement de l'Office fédéral de l'Agriculture (OFAG). Cependant l'OFAG veut maintenant en partie revenir en arrière sur les changements qu'il avait lui-même instaurés. Les contributions à la biodiversité doivent en particulier être massivement réduites.

Continuer
OFFICE FÉDÉRAL DE L'AGRICULTURE / COMMUNIQUÉ DE PRESSE 29.4. 2015

Initiative sur la sécurité alimentaire USP: pas de contre-projet du Conseil fédéral

Le contre-projet du Conseil fédéral sur l'initiative sur la sécurité alimentaire est sur la table. Les voix négatives de cette consultation ont représenté une large majorité.  Vision Landwirtschaft a aussi décidé de s'engager pour un contre-projet. Cela aurait compliqué la campagne de vote contre lînitiative trompeuse et inutile de l'Union suisse des paysans.

VISION AGRICULTURE / OPINION 14.4. 2015

Initiative pour la sécurité alimentaire : non à l'initiative, non au contre-projet du Conseil fédéra

Vision Agriculture s'est prononcée résolument contre le contre-projet direct du Conseil fédéral à l'initiative sur la sécurité alimentaire de l'USP. La Constitution actuelle offre une bonne base pour l'avenir de l'agriculture suisse et de la politique agricole. Le Conseil fédéral l'a toujours reconnu. Avec son contre-projet direct pour une adaptation de la Constitution, le Conseil fédéral se contredit et affaiblit donc sa position contre l'initiative pernicieuse de l'Union suisse des paysans pour la sécurité alimentaire. La période de consultation a duré jusqu'au 14 avril 2015.

Documents

VISION LANDWIRTSCHAFT / ETUDE 13.3. 2015

Nouvelle politique agricole – le point de vue des agriculteurs et des spécialistes

Une enquête montre que les agriculteurs, contrairement à ce que rapportent en permanence les médias du monde agricole, réagissent plutôt positivement à la nouvelle politique agricole PA 2014-2017, même plus positivement qu'avant. La majorité des agriculteurs salue même une orientation écologique. C'est ce que montrent les résultats d'une enquête publié dans la revue spécialisée "Recherche Agronomique Suisse".

Documents

VISION AGRICULTURE / OPINION 21.1. 2015

ordonnance sur les médicaments vétérinaires (OMédV) et Ordonnance sur la publcité pour les médicaments (OPMéd): prise de position de Vision Landwirtschaft

La principale cause de la résistance croissante auc antibiotiques, à savoir l'utilisation préventive massive des antibiotiques existante de manière quasi inhérente au système dans de nombreux systèmes d'élevage, et la boîte noire actuelle qui fait que personne ne sait où, quand, pourquoi, qui et combien antibiotiques sont utilisés en médecine vétérinaire, sont contournées avec le projet de l'ordonnance. On y retrouve de toute évidence la patte de "l'industrie productrice". L'ordonnance permettrait ainsi de s'assurer que rien ne change, hormis une bureaucratie plus gonflée. Vision Agriculture réclame un changement plus substantiel dans sa prise de position.

Documents

VISION AGRICULTURE / NEWSLETTER 14.1. 2015

Le Conseil fédéral torpille la politique agricole

Quatre initiatives sur l'agriculture sont déjà lancées. Et maintenant c'est le Conseil fédéral qui veut aussi modifier l'article constitutionnel sur l'agriculture. C'est ce qu'il a décidé dans sa séance d'aujourd'hui. La lutte acharnée pour l'orientation à donner à l'argent dédié à l'agriculture est définitivement relancée, à peine un an après l'introduction de la nouvelle politique agricole PA 2014-174-17. Sans raison objective, que sur des considérations sur des enjeux électoralistes et associatifs.

Continuer
VISION AGRICULTURE / NEWSLETTER 17.11. 2014

Regarder vers l'avant plutôt que pleurnicher

À peine les premiers décomptes de paiements directs disponibles, qu'ils sont aussitôt utilisés à des fins politiques. Avec les chiffres trompeurs de quelques cas individuels, certains milieux paysans voudraient montrer que le nouveau système de paiements directs a des effets "catastrophiques". Mais une vue d'ensemble sérieuse ne sera pas disponible avant février 2015. Ce qu'il faut maintenant, ce ne sont pas de nouvelles tergiversations politiques, mais un regard positif tourné vers l'avenir, et le soutien des exploitations agricoles dans la mise en pratique des nouveaux programmes pour rendre l'agriculture durable sur les plans économique et écologique.

Continuer
AGROSCOPE / COMMUNIQUÉ DE PRESSE 24.6. 2014

L’agriculture biologique a elle aussi besoin de mesures ciblées pour la biodiversité

Le nombre d'habitats différents joue un rôle décisif dans la préservation de la diversité des espèces en région agricole. Les exploitations biologiques qui ne prennent pas de mesures d'encouragement ciblées comme la création de milieux naturels supplémentaires riches en espèces présentent une biodiversité qui n'est que légèrement plus élevée que celle des autres exploitations. C'est ce que montre une étude réalisée dans dix régions européennes et deux régions africaines.

Liens

VISION AGRICULTURE / FICHE INFO 23.5. 2014

Fiche Info 4: Possibilités de développement des exploitations agricoles avec la nouvelle politique agricole suisse 2014-17

Est-ce que la politique agricole 2014-17 pose de meilleurs jalons qu'autrefois pour que l'agriculture se rapproche des objectifs de la Constitution et développe une production plus durable? Sur mandat, Vision Landwirtschaft a étudié en détail le cas de treize exploitations agricoles se trouvant dans différentes situations.

Documents

ANNE BERGER / COMMENTAIRE 28.4. 2014

Pour une agriculture suisse en adéquation avec son territoire

Pour nourrir nos animaux de rente, la Suisse a besoin de presque autant de surfaces cultivables à l'étranger que nous en avons dans notre pays.Avec cette nourriture importée pour nos vaches, on pourrait nourrir plus d'un million de personnes. La pression exercée sur les terres par notre production agricole intensive détériore déjà de manière irréversible la base de production aux dépens des générations futures et d'une alimentation plus sûre en cas de crise.

Documents

VISION AGRICULTURE / NEWSLETTER 1.10. 2013

Les ordonnances relatives à la Politique agricole 2014-17 ont été adoptées : l'heure est aux rétrospective et perspective du rôle de Vision Landwirtschaft dans le processus de la réforme

Vision Landwirtschaft (VL) a influencé de manière décisive la nouvelle politique agricole. De nombreuses innovations dérivent directement ou indirectement de notre think tank. Grâce à un réseau nouvellement formé et qui fonctionne bien, et au travail de fond de VL qui a toujours donné le ton, de nombreuses propositions de réforme ont pu percer au Parlement malgré une opposition massive des cercles les plus conservateurs. Réjouissons-nous de ce qui est été atteint : la PA 2014-17 est un premier pas en direction d'une agriculture respectueuse des ressources et d'une politique agricole efficace et ciblée.

Continuer
VISION AGRICULTURE / NEWSLETTER 1.6. 2013

Projets d'ordonnances Politique agricole 2014-17: affaiblissement inacceptable par la porte de derrière

L'audition du train d'ordonnances arrive à terme fin juin. Ces ordonnances apportent il est vrai de nombreuses améliorations par rapport à la situation actuelle, mais dans l'ensemble ne s'en tiennent pas au message du Conseil fédéral, sur la base duquel le Parlement a débattu. Les perdants sont les régions de montagne, l'environnement, la valeur ajoutée et le revenu de l'agriculture. Vision Landwirtschaft réclame des corrections substantielles. Cependant malgré nos critiques, nous refusons résolument de combattre la PA 2014-17 avec un référendum.

Continuer
VISION AGRICULTURE / NEWSLETTER 1.12. 2012

La réforme agraire sous toit dans les grandes lignes

Immense a été le soulagement en ce jour d’hiver ensolleilé. Il y a encore un mois, la Commision des Etats chargée de l’examen préalable faisait contre toute attente un retour en arrière sur certaines clés de voûte de cette réforme. Mais le Conseil des Etats a pris fait et cause pour la réforme du Conseil fédéral au plénum en ce 12 décembre. Il est même revenu sur quelques manoeuvres de détournement du Conseil national. Ainsi les étapes de la réforme, dans ses grandes lignes, sont sous toit pour les quatre prochaines années.

Documents

VISION AGRICULTURE / NEWSLETTER 1.7. 2012

L’Union suisse des paysans agit contre ses propres membres en bloquant la réforme

Réforme de la politique agricole: Le lobby de l’Union suisse des paysans fait perdre du revenu et de la valeur ajoutée aux paysans

Continuer
ANNE BERGER / COMMENTAIRE 1.6. 2012

Notre politique agicole est un échec, une réforme totale s'impose

Pourquoi produire toujours plus quand les coûts deviennent exorbitants, sur les plans économique, social et écologique?

Documents

VISION AGRICULTURE / FICHE INFO 23.5. 2012

Fiche info 3: Contributions pour les conditions d'exploitation particulièrement difficiles

Aujourd'hui il existe déjà des paiements directs qui doivent compenser les conditions particulièrement difficiles dans les régions de montagne. Une petite partie d'entre eux sont liés à la déclivité ("Contributions pour terrains en pente"), et plus des trois quarts soit 354 millions de francs par année, sont versés en fonction du nombre d'animaux gardés et de la situation de la zone: plus une exploitation est en altitude et plus elle possède de bétail, plus elle reçoit de contributions pour les conditions difficiles ("Contributions GACD").

Documents

VISION AGRICULTURE / FICHE INFO 1.11. 2011

Fiches info 2: Accroissement de la valeur ajoutée agricole

Propositions de perfectionnement du système des paiements directs de l'agriculture suisse – comparaison fondée sur des simulations

La proposition de réforme de la politique agricole 2014–2017, soumise par le Conseil fédéral, contient des améliorations essentielles par rapport au système actuel des paiements directs. Il ressort d'une comparaison détaillée avec la pro- position de Vision Landwirtschaft qu'elle est toutefois loin d'exploiter le poten- tiel d'optimisation en faveur de l'agriculture et de l'environnement.

Documents

VISION AGRICULTURE / LIVRE 1.1. 2011

Livre blanc de l'agriculture

Livre blanc de l'agriculture

La réforme agraire amorcée depuis bientôt deux décennies s'est arrêtée pratiquement à mi-chemin. Les instruments actuels de la politique agricole ne sont pas conformes à l'article constitutionnel de 1996. Le Livre blanc de l'agriculture suisse offre une analyse de la situation complète et accessible à tous ; elle met en évidence quelles réformes s'avèrent indispensables à la mise en œuvre d'une politique agricole porteuse d'avenir et conforme à la Constitution. En publiant ce livre, Vision Landwirtschaft pose une première pierre sur laquelle devra s'appuyer le débat qui s'instaurera au sujet de la politique agricole dans les années à venir.

Continuer
VISION AGRICULTURE / FICHE INFO 1.11. 2010

Fiches info 1: Analyses et propositions au sujet de la politique agricole

Vision Landwirtschaft a publié une fiche info qui résume le contenu du Livre blanc sur l'agriculture suisse.

Sur une dizaine de pages, la dernière fiche info de Vision Landwirtschaft condense l'essentiel des données, graphiques, résultats de modélisation et recommandations contenus dans le Livre blanc de l'agriculture suisse. 

En publiant cette fiche info, nous souhaitons présenter sous une forme concise l'essentiel du Livre blanc aux décideurs politiques, à l'administration, aux ONG, au monde de l'économie et, d'une manière générale, aux citoyens intéressés par l'agriculture et aux membres de notre association. Nous renvoyons au livre lui-même pour tout approfondissement des informations.

La version imprimée (en allemand ou en français) peut être demandé au secrétariat de Vision Landwirtschaft moyennant 1 franc de participation aux frais par exemplaire et 3 francs de port.

Documents